Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 button_pass_over

Les Aralunaires 2014, Arlon est une scène

Artiste

summerslam123

SummerSlam (BE)

BOOK & ROLL - Bibliothèque d'Arlon


Le chant d'Elodie et le rock alternatif de SummerSlam sont empreints de puissance, de chaleur et de groove : ce sont leurs principales caractéristiques et c'est l'heureux résultat d'une gestation de plus de cinq ans.
Enregistré à Nancy par Yann Klymesik (Mon Studio), « The truth which wasn't good to hear » est le premier EP de la bande arlonaise, mais aux yeux de ses membres, c'est bien plus qu'un disque. C'est l'affirmation d'une identité sonore particulière, qui a eu la volonté et la patience d'atteindre sa maturation avant de se fixer sur disque – tâche rendue difficile par des influences rock très diverses et par la volonté, toujours vivante, de ne se fixer aucune limite. En conséquence logique, c'est aussi (et avant tout) un remerciement à tous ceux qui ont eux-mêmes eu cette patience et qui ont apporté leur soutien, leur aide et leur confiance au groupe. Enfin, à travers son thème, c'est un appel à bouleverser nos certitudes, à voir les choses telles quelles sont et non telles qu'on aimerait qu'elles soient – même lorsque cela fait mal.
Elodie (chant), Clément (guitare, chant), Sébastien (batterie) et Nicolas (basse) forment SummerSlam. Depuis sa formation en 2007, le groupe a participé à de nombreux et divers festivals (Les Aralunaires, Mai'li Mai'lo, Donkey Rock, Hop'n'Roll, Chest Rock, Aix'Periment…), a beaucoup joué en province de Luxembourg mais aussi ailleurs (Bruxelles, Liège, Metz…) et a eu la possibilité de partager l'affiche avec des formations comme AqMe, les Vismets, Dig Up Elvis (Julien Doré), Lars and the Hands of Light, Atomique Deluxe ou Sidilarsen, entre beaucoup d'autres. Un de leurs titres, No Desire Anymore, figure sur la compilation Alfa.


En concert